4 décisions budgétaire que vous regretterez plus tard

Vous est-il déjà arrivé de prendre une décision qui semblait être au départ une bonne idée et qu’au final vous finissiez par vous sentir mal ? Je pense que dans la vie nous prenons tous et toutes ce genre de décisions. C’est avec ce genre de décisions que nous sommes censés en tirer des leçons, quelles soient positives ou négatives.

Quand il s’agit d’argent et de vos finances, il existe de nombreuses occasions de prendre des décisions bonnes et mauvaises. Parfois, ces décisions finissent par nous affecter. Il y a une énorme différence entre remettre en question un achat que vous avez effectué la veille et prendre une décision majeure qui pourrait vous suivre pour le reste de votre vie.

Voici quelques-unes des erreurs importantes que vous pouvez commettre avec votre argent et des solutions pour les éviter.

DÉPENSER DE L’ARGENT QUE VOUS N’AVEZ PAS

Avouons-le, la vie est de plus en plus couteuses. Vous vous levez et vous habillez avec les vêtements que vous avez achetés au centre commercial. Vous vous préparez une tasse de café que vous avez achetée à l’épicerie. Vous montez dans votre voiture et vous rendez au travail en utilisant l’essence que vous avez achetée à la pompe à essence. Dépenser de l’argent fait simplement partie de la vie quotidienne. La moindre action que l’on fait coûte de l’argent.

Même si dépenser de l’argent est normal, dépenser plus que vous ne gagnez est un énorme problème. En fait, c’est un problème assez courant qui a des conséquences importantes. Payer quelques courses ou quelques achats divers avec votre carte de crédit peut ne pas sembler beaucoup, mais si vous le faites régulièrement sans payer le solde de votre carte de crédit tous les mois, les choses peuvent rapidement devenir incontrôlables. Ajoutez des frais d’intérêt au mélange et vous avez la recette parfaite pour foncer droit dans le mur de l’endettement.

La solution simple – si vous n’avez pas l’argent nécessaire pour le payer, ne l’achetez pas. Laisser vos cartes de crédit à la maison pourrait vous freiner dans ces décisions d’achats impulsifs. L’achat à crédits vous permet de dépenser facilement de l’argent que vous n’avez pas. Vous vous dites : «Je vais le payer plus tard ou avec mon prochain salaire », mais en réalité, il n’y a pas assez d’argent sur votre prochain salaire pour le rembourser. C’est à ce moment précis que la situation se complique.

ACCEPTER PLUS D’AIDE FINANCIÈRE QUE VOUS N’AVEZ BESOIN

C’était et c’est toujours l’une des plus grandes décisions financières que je regrette. Des années plus tard, je paie toujours mes mauvaises décisions.

Lorsque j’ai fait mon prêt hypothécaire, je ne me suis pas contentée d’emprunter la somme dont j’avais besoin pour l’achat de la maison. J’ai demandé plus ce qui a été accepté par la banque. J’ai pris l’excuse du coup de la vie important, j’ai également pris l’excuse de vouloir du nouveau et du couteux pour l’aménagement de la maison. J’aurais pu temporairement me passer de certaines choses. Des choses qui n’étaient pas du tout indispensable à mon emménagement. Je m’étais dit que je mettrais l’argent restant de côté, ce que je n’ai évidement pas fait. Cette mauvaise décision a fait que le montant mensuel de remboursement a par conséquent augmenter et ce pour la durée totale de mon crédit hypothécaire.

N’acceptez toujours que ce dont vous avez besoin car le supplément que vous demanderez sera toujours beaucoup plus couteux au final.

FAIRE UN PRET POUR REMBOURSER UN AUTRE

C’est une action que je vois de plus en plus souvent et malheureusement c’est une décision qui ouvre la porte à des ennuis supplémentaires. Personnellement, j’en ai fait la mauvaise expérience. Lorsque vous avez un prêt personnel et des cartes de crédits, vous aurez parfois l’envie de tout solder d’un coup. Si vous allez trouver votre banque dans 99% des cas, il vous sera conseillé de faire un crédit supplémentaire pour solder le tout mais vous serez alors tenter d’emprunter un peu plus. Essayez par vous-même de rembourser vos cartes de crédits en faisant une révision de votre situation financière.

N’oubliez pas que tous crédits demandent des frais supplémentaires et les taux d’intérêts sont très souvent très élevés.

LES PIEGES DES CREDITS A LA CONSOMMATION

Prenons un exemple concret, votre machine à lessiver tombe en panne. Vous n’avez pas de fond de secours? Votre reflexe sera de vous rendre dans un magasin d’électroménagers pour voir l’offre qui vous conviendrait le mieux. Dans 80% des familles, il est très compliqué de gérer sans machine à lessiver. Cet achat est donc nécessaire.

Dans ce type de magasins, les offres de crédits sont très nombreuses et parfois très tentantes. Mais vont-elles vraiment dans votre intérêts?

Il est nécessaire de faire attention à certains points. Les taux d’intérêts sont très souvent élevés et par conséquents le montant total à rembourser sera beaucoup plus élevé. La souscription à une assurance est dans la plupart des cas proposées si elle n’est pas mise d’office. Pour un prêt modeste, cette assurance est complètement inutile. La souscription à celle-ci fait augmenter considérablement le montant de la mensualité du prêt.

En bref, les crédits à la consommation attirent beaucoup de consommateurs. Or s’il est un outil pratique pour le financement des achats, il cache également de nombreux pièges dont il faut se méfier. L’importance et la vérification du coût total du crédit, les enjeux d’une souscription à l’assurance, le dessous des offres de taux promotionnelles sont autant des pièges à éviter lors de la souscription à un prêt à la consommation.

EN CONCLUSION

Gardez à l’esprit que Crédit = réduction du pouvoir d’achat.

Acheter à crédit, c’est accepter de payer des intérêts. À 19% ou 29% d’intérêt sur une carte de crédit, c’est cher payé! Or, tout cet argent dépensé en frais intérêts réduit d’autant votre pouvoir d’achat. Calculez tous les intérêts que vous payez en un an et vous constaterez à quel point vous avez contribué à faire vivre les banquiers!

Quand il s’agit de prendre des décisions avec votre argent que vous regretterez plus tard, la chose la plus importante à retenir est de vivre selon vos moyens et de BUDGETISER tous types de dépenses. Créez un budget réaliste qui fonctionne et respectez-le. C’est une décision que vous ne regretterez pas.

close

Hey, je suis ravie de te voir par ici !

Inscris-toi pour recevoir du contenu de qualité dans votre boîte de réception, le plus souvent possible.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :